geek & balsamique


BLOG CULINAIRE


Confiture de Nèfles du Japon

Publié par Delphine le

***** Avant de vous parler de ma recette je voulais vous reparler du concours d'Alter Eco. Il commence aujourd'hui et ma recette de brownie à la noix de coco et aux trois chocolats est en course. Si vous l'appréciez et que vous le souhaitez, vous pouvez aller VOTER POUR MOI ICI en mettant un petit commentaire avec la mention "je vote" sous ma photo de brownie. Merci d'avance. Maintenant, place à ma recette... *****



Quand on commence à faire des confitures il est difficile de s'arrêter. J'avais tellement adoré faire ma confiture de banane-rhum-vanille, de noix de coco à la vanille et de concombre-citron qu'en voyant ces Nèfles du Japon dans le jardin de mon voisin je savais ce que j'allais en faire. Et oui, notre gentil voisin nous laisse cueillir ses cerises et ses nèfles à profusion. C'est une chance et un réel plaisir.

Après avoir cueilli un bon sac de ce fruit et dévoré la moitié tel quel j'y suis allé au feeling et j'ai bien fait car cette confiture est excellente ! Justement dosée en sucre et d'une texture parfaite (comment ça j'en fais trop ? Je vous assure !).

Pour ceux qui ne connaissent pas ces petits fruits, voici une petite explication (merci Wiki).
" La nèfle du Japon, aussi appelée Bibasses, est le fruit du Néflier du Japon, un arbre fruitier des pays chauds (Maghreb, sud de la France). C'est un fruit charnu de taille moyenne, de 3 à 7 cm de long, de forme générale ovoà¯de, à peau lisse, légèrement duvetée, de couleur jaune orangé à maturité (un peu comme un abricot). La chair est très juteuse, fraîche et de saveur légèrement acidulée. Il contient des noyaux, en réalité des pépins volumineux..."






La liste des ingrédients
Pour 2 pots

600 g de chaire de nèfles
300 g de sucre blanc
1/2 citron jaune


Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser du confisuc. Dans ce cas là ne mettez pas de citron car il dénature le côté gélifiant du sucre spécial confiture.







La préparation

La stérilisation des pots vides :
Versez de l'eau dans une grande casserole. Immergez vos pots et comptez 10 minutes à partir de l'ébullition. Laissez-les séchez, retournés sur un linge propre.

Réalisation de la confiture :
La partie la plus fastidieuse est la préparation des nèfles. Il faut les éplucher, enlever les pépins volumineux et l'enveloppe blanche qui les entoure. Un peu de courage, ça vaut le coup.
Placez-les dans une casserole avec le sucre et le citron. Faites cuire sur feu moyen pendant environ 45 minutes en remuant régulièrement. J'ai utilisé un presse purée manuel pour écraser un peu mes fruits afin de ne pas avoir de gros morceaux dans ma confiture. 
Si vous avez utilisé du confisuc, 10 minutes de cuisson suffiront.

On met en pots :
Versez votre préparation bien chaude jusqu'à ras bord des pots, vissez bien fort, retournez et laissez refroidir. A l'ouverture, il y aura un petit "pop" significatif d'une stérilisation flash réussie. Vous pouvez étiqueter les pots en indiquant la date de confection et le nom de la confiture.









Tout aussi bon

Le coin des commentaires

16
Isabelle
J'aime beaucoup les nèfles que j'ai découvert pour ma part la première fois au Portugal. Je prendrais volontiers une tartine avec ta confiture. Bisous
sucetteviolette
ta confiture est sublime elle a l'air délicieuse! (par contre, je n'ai jamais mangé de nèfles du japon
... pas à ma connaissance en tout cas!) bises
delphine
Hum je goà»terais bien à ta confiture
Bises
gridelle
j'ai justement l'intention d'en faire aussi! chez moi on appelle ça bibasse et j'en suis très gourmande!!
Carmencita
j'ai un néflier à la maison, et chaque année j'en fait une cure on adore ça, cette année malheureusement il va donner moins que les autres années, bises
Cécile
Je gouterais avec plaisir à ta confiture!
Aux fourneaux
Je serais curieuse de connaitre le gout des nèfles , je ne connais pas du tout !!! En tous les cas ta confiture est bien gourmande ! J'ai voté pour ton délicieux brownie , ultra gourmand, j'adore :)
Bisous
martine
Cette confiture a l'air délicieuse. A la Réunion, il y a beaucoup de nèfles mais elles s'appellent les bibasses.
Perrine
Hmmm, je ne connais pas, mais cette confiture est drôlement appétissante! Justement, j'organise un concours pour les 3 ans de mon blog sur le thème "cuisinez à la confiture", j'aimerais que tu participes...
http://perrinecuisine.overblog.com/2015/06/concours-3-ans-du-blog-partenariat-l-epicurien-et-financiers-cremeux-a-la-rose.html
Belle journée!
sandra
hum...j'aime ta confiture!!!! miam
ma cabane aux délices
très belle, on dirait de la confiture d'abricots, elle donne envie, bonne soirée
Camilleb
Hum avec une bonne brioche...
Gut
Pourquoi est ce que je n'ai pas un aussi gentil voisin moi ? je n'ai jamais vu ce fruit en vrai alors comment réaliser cette confiture qui me plait terriblement ? mais quel dommage !! elle a l'air divine et je suis sà»re qu'elle ferait un malheur dans mon petit fromage blanc journalier ! Merci Delphine ! Bisous
cuisinetcigares
Je suis verte ! je n'en ai encore jamais mangé ^^ La seule fois où j'en ai vu, c'était en vacances à Vence, mais ils n'étaient pas encore mà»rs :(
Ce n'est que partie remise, foi de Sandy ! ^^
Bises !
liz
c'est super délicieux ! bravo ! http://www.softesthetique.com/liposuccion-tunisie.php
clothilde
Mes voisins on un arbre à nèfles et ils m'ont donné un énorme sac du coup merci pour ta recette.
je l'ai faite hier soir et c'est tous simplement une tuerie merci encore.

* Champs obligatoires