geek & balsamique


BLOG CULINAIRE


FAQ végéta*isme en toute bienveillance

Publié par Delphine le

Voilà un an que j'ai pris la décision de bouleverser mon mode de vie et ma façon de penser en devenant végétarienne. Végétarienne à grande tendance végétalienne en réalité. Même si le cap n'est pas encore passé à 100% je m'en approche. Car une décision comme celle-ci modifie forcément le quotidien aussi bien dans les habitudes alimentaires quotidiennes que socialement.

C'est sur ce dernier point que je souhaite m'attarder aujourd'hui.
J'ai eu l'idée de cet article après un an de questionnement de la part de mon entourage ou de personnes rencontrées ici et là. J'ai régulièrement droit à des questions bienveillantes de gens intéressés par le sujet ou intrigués par mes motivations. Puis il m'arrive de devoir faire face à des questions plus affûtées, plus piquantes et bien moins amicales par d'autres.

Je souhaite donc répondre aux interrogations les plus courantes dans ce billet qui se veut bienveillant et qui n'oblige personne à passer le cap du végétarisme ou du végétalisme. Il permet simplement d'informer, avec le plus de simplicité possible, les curieux. Que vous soyez curieux septiques ou curieux assumés vous devriez y trouver quelques réponses.

Si malgré tout, vous vous questionnez sur un point non abordé, n'hésitez pas à me le faire savoir et je l'ajouterai à la liste.




Tu ne mange pas de viande, tu n'as pas de carences en protéines ?

Pour commencer rappelons que les Français consomment, en moyenne, deux fois plus de protéines que les apports recommandés. C'est énorme ! Alors oui un végéta*ien ingère moins de protéines au quotidien mais c'est largement assez car une carence en protéines, lorsqu'on mange équilibré et à sa faim, est quasiment impossible !
Le combo optimal est d'associer une céréale avec une légumineuse. Exemple : Semoule de blé + pois chiches, maïs + haricots rouges, riz + lentilles, riz + soja


Tu ne mange pas de viande rouge, tu dois manquer de fer non ?

Si il y a bien une carence qui rassemble les omnivores et les végétariens c'est celle-ci. Une grande partie de la population, particulièrement les femmes, souffre d'anémie. La consommation de viande rouge n'est pas donc un facteur a prendre en compte.
Certains végétaux sont riches en fer comme les lentilles, les épinards, le persil, les noix de cajou, les graines de tournesol, le cacao... et ça tombe bien car ce sont des aliments très présent dans l'alimentation végétarienne. Associé à une source de vitamine C le fer sera plus facilement assimilable.


Tu ne consomme pas de produits laitiers ? Et le calcium ?

Je vais essayer de faire court sur le sujet.
1/ il est prouvé que les pays occidentaux, où la consommation de produits laitiers est la plus forte, ont le plus de cas d'ostéoporose et de fracture !
2/ l'apport en calcium recommandé par l'OMS est de 500 mg/jour, en France il est fixé à 900 mg/jour. C'est une différence énorme ! Il y a de quoi se poser des questions sur les lobby du lait.
3/ Le brocoli, le chou, les amandes, le tofu ou même tout simplement l'eau sont bourrés de calcium.


Je ne vois pas le mal à manger des oeufs, les poules ne souffrent pas !

Cette réflexion est plus ou moins vraie. Si vous sauvez des poules de l’abattoir, qu'elles sont heureuses dans votre immense jardin, que vous ne consommez que leurs œufs, c'est à dire aucun autre produit industriel contenant des œufs alors oui elles ne souffrent pas. Mais soyons honnête c'est une situation extrêmement rare pour ne pas dire utopique.
Tout le monde est conscient de l'élevage des poules de batteries mais l'élevage plein air ou bio est loin d'être idéal. Dans tous les cas les poussins mâles sont broyés ou gazés à la naissance, le nombre de poules par m² est énorme, leurs becs sont épointés ce qui leur procure une douleur intense et la finalité reste inchangée. 100% des poules d'élevage finissent à l'abattoir après à peine plus d'un an alors que leur espérance de vie est de 10 ans.


Tu te complémente en vit.B12 ? C'est bien la preuve qu'être végéta*ien n'est pas naturel !

Je dois bien l'avouer, moi aussi je me suis posé cette question au début. Quelle ironie lorsque j'ai appris que la majorité de la vitamine B12 produite était destiné aux animaux d'élevage. A cause des pesticides au sol et de leur alimentation pauvre ou inexistante en végétaux les animaux, tout comme nous, doivent être complémentés en B12. Un omnivore obtient donc sa dose de B12 via un steak et un végéta*ien via un comprimé mais c'est bel et bien la même !




Le soja est mauvais pour la santé, c'est plein d'OGM et d'hormones !

Concernant les OGM, le soja bio est en bien sur dépourvu.
Pour ce qui est des hormones il y a confusion. Le soja est composé de phyto-oestrogènes aussi appelés isoflavones qui ne sont en aucun cas des hormones ! Je vous envoi ici si vous souhaitez un peu plus d'explications. Rappelons également que la population asiatique consomme du soja depuis plus de 7000 ans ! Et dernière info pour les omnivores qui invoquent cette argument : le lait de vache contient une cinquantaine de véritables hormones dont des hormones de croissances. Alors c'est qui qui se bourre d'hormones ?


Les Hommes ont toujours mangé de la viande, sinon elles serviraient à quoi nos canines ?

Petit rappel : l'homme est dit omnivore et non carnivore, ce qui signifie qu'il peut tirer bénéfice des aliments végétaux et animaux. Pas qu'il le doit. Selon la période et l'environnement l'homme a dû se nourrir d'animaux pour survivre. Des conditions qui n'ont plus lieu d'être aujourd'hui.
De plus l'anatomie humaine ne se rapproche pas des animaux omnivores mais des herbivores et frugivores. Les gorilles, par exemple, sont frugivores et ont des canines bien plus impressionnantes que les notre. 


Tu fais comment pour te muscler si tu ne consomme pas de viande ?

Carl Lewis (athlétisme), Surya Bonaly (patinage), Chris Campbell (lutte), Hannah Teter (snowboard), Bode Miller (ski), Serena Williams (tennis), Patrick Badoumian (bodybuilder), Sylvie Guillem (danse classique) ont un régime alimentaire végéta*ien. Ca se passe de commentaire. 


Si tout le monde devenait végéta*ien certaines espèces dispraitraient.

Environ 3% de la population française est végéta*ienne. Nous sommes donc loin d'une dominante végétale en France ou plus globalement dans le monde. Et même si, supposant (puisque les omni pas contents adorent supposer), 100% de la population devenait vegan pourquoi les quelques espèces d'élevage devraient disparaître ? On ne mange pas les chats, les souris, les chevaux, les mouettes... ces animaux n'ont pas disparus.




Je mange de la viande locale de qualité, c'est mieux que tes fruits et légumes importés !

Ca va être bref. 1/ L'alimentation des animaux d'élevage est consituté en très grande partie de céréales. Céréales généralement importées. 2/ Etre végéta*ien va souvent (pas toujours c'est vrai) de paire avec une initiative écologique. Etre végéta*ien et consommer local peut évidemment fonctionner. 


Devenir végétarien c'est la mode, c'est pour ça que tu l'es devenue ?

La végétarian society à été fondée en 1847 et la vegan society en 1944. Ce mouvement n'est donc pas récent. Il est vrai que depuis quelques années on entend et voit les mots végétarien, végétalien, vegan, veggie à toutes les sauces (même McDo s'y est mis).
Le nombre de végéta*iens augmente et justement si ce n'était qu'une mode le nombre cesserait d'augmenter. Hors il est en nette progression même en France.
Lorsqu'on se lance dans le mouvement du végéta*isme et qu'on s'y intéresse vraiment, on se confronte à une réalité qu'il est ensuite difficile d'ignorer. 


Tu ne crois pas que certains vegans extremistes désservent cette cause ?

En quoi militer pour la non violence est extrême ? Certains vegans engagés peuvent faire peur car ils parlent ouvertement de sujets tabous qui peuvent paraître extrêmes à des personnes non renseignées sur le sujet. Ils peuvent choquer par des vidéos, images ou paroles qu'on ne veut ni voir ni entendre. Mais leur mouvement est fort, bienveillant, pacifiste et prône le respect de l'être vivant. Bien entendu nous avons tous notre propre personnalité. Vous pouvez tomber sur une personne ronchon, sans tacts et irrespectueuse qu'elle soit omni ou vegan.


Avant de t'occuper du bien être animal, ne devrais tu pas t'occuper d'abord de celui des humains ?

Certains ont tendance à penser que c'est une compétition et que si on ne s'engage pas dans une cause q'ils pensent supérieure, alors ça ne vaut rien.
Pourtant s'engager dans une cause que l'on pense juste et en laquelle on croit est admirable, peut importe si elle concerne les humains, l'environnement, les animaux, les étrangers... S'engager vaut mieux que ne pas s'engager du tout !
Et plus concrètement, lutter pour le bien être animal et le végéta*isme est également une cause humanitaire puisqu'il est prouvé que la production d'aliments pour nourrir le bétail se fait au détriment de l'agriculture vivrière. C'est donc une cause supplémentaire de famine. L’agriculture dans le monde pourrait nourrir 12 milliards d’individus sans difficulté !


Etre végéta*ien ça coûte cher, tu dois te priver ?

La viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers... coûtent excessivement chers. Lorsqu'on les retire du chariot en faisant les courses le montant du ticket de caisse est donc moins élevé. Si on veut tout remplacer par des substitues carnés ou laitiers (nuggets vegan, fromages végétaux...) alors l'addition totale redevient quasiment identique. Pour ma part je préfère consommer 100% fait maison grâce aux légumes et fruits frais, légumineuses, céréales, oléagineux en les privilégiant issue de l'agriculture biologique et me faire plaisir de temps en temps avec des similis. En ayant cette habitude là, croyez moi on s'y retrouve financièrement.


Tu mange des plantes, elles aussi elles souffrent non ? 

Je terminerais donc par LA question par excellence, le fameux cri de la carotte ! Les personnes qui osent poser cette question sont soit très taquins soit complètement réfractaires au végéta*isme car c'est tellement absurde. Il est vrai que les plantes sont vivantes. Cependant qui a déjà vu une carotte apeurée crier, hurler, reculer face à la mort ? Les animaux sont des êtres doués de sensibilités, ce n'est plus à démontrer. Si vous en doutez encore je vous recommande mon article "Les documentaires incontournables" où vous pourrez vous en mettre plein les yeux.



Je pense avoir fait le tour des interrogations types. J'espère que mes arguments seront en accord avec les pensées des végéta*iens qui passeront ici et apporteront des réponses plus concrètes aux omnivores qui ont soif d'informations. 

Je me suis appuyé sur mes connaissances ainsi que sur le site vegfaq qui est une mine d'or dès qu'on se pose la moindre question. Je vous conseille aussi l'interview de Sébastien Arsac juste ici

J'ai écris cet article en toute bienveillance, j'espère en recevoir en retour. Bonne réflexion à tous !


Tout aussi bon

Le coin des commentaires

14
Candice
Merci Delphine pour ce bel article. Je ne commente jamais tes jolies recettes et pourtant il m'arrive d'en tester (la sauce bolognaise aux lentilles est très bonne). Mais là je me sens obligée de commenter. Je ne suis pas végétarienne mais aimerai le devenir et ton article m'aide à répondre à quelques interrogations que j'ai. Je vais aller voir ton article de documentaires, ça devrait m'aider aussi. Donc merci beaucoup !
Léa
Je ne pourrais pas me couper de la viande, poisson ou des œufs mais je comprends tout à fait votre choix. Pour ma part, j'essaies surtout de mieux consommer (bio, circuit court, etc...)
delphine
Merci pour ce bel article. Je mange de la viande mais je réduis beaucoup, et je trouve qu'il faut être tolérant pour chaque mode de vie de chacun, nous n’avons pas à juger, chacun sa façon de vivre, de manger...Le principal c'est notre plaisir, on prend du plaisir à manger ce que l'on se prépare dans notre assiette et à le partager..et bien pour moi c'est le principaL...Bisous
Bon mercredi
papillonmyosotis
Un article fort intéressant :)
kekeli
Tu défends bien tes idées sans les imposer, c'est bien et j'ai lu jusqu'au bout tes arguments !!
Je te souhaite une bonne journée. Bises
Messergaster
Ce que tu dis sur les sources de vitamine B12 était très intéressant.
dark valkyrie
bah ça me fait plaisir de lire ça!!! tu m'avais une peu "traumatisée" avec ton essai de manger des insectes, lol.
bien que les insectes soient les animaux les plus écologiquement pertinents à manger ^^

j'ai eu bien évidemment affaire à toutes ces questions (et pire, comme beaucoup...)
mais s'il y a un palmarès, pour moi la plus stupide est celle là:
les Hommes ont toujours mangé de la viande, sinon elles serviraient à quoi nos canines ?
comme a dit je sais plus qui, va capturer un lapin avec tes seules mains, et déchiquète le de tes seules canines, et là tu seras vraiment un carnivore ^^

Not parisienne
Coucou! Je te comprends car même si ça ne se voit pas encore sur mon blog j'ai arrêté la viande, le poisson et fortement diminué les produits laitiers depuis janvier, et je suis bombardée de questions, la plupart du temps absurdes et sans fondements! Je n'en veux pas à ceux qui les posent, mais je suis de plus en plus convaincue d’être dans la vrai au fur et à mesure de mes découvertes ^^ bisous!
Céline Mon maraicher à la casserole
CQFD ;)
:*
Bordelaise By Mimi
Hello Delphine,
Bravo pour cet article! Tout est dit avec simplicité et tu réponds parfaitement point par point à toutes les questions que se posent les gens sur le végétarisme :)
Bisous
Mimi
nabila
depuis des années j'ai souffert de plusieurs inflammations articulaire, depuis que je suis devenue végétarienne (sous le conseils de mon médecin) j eme sens de plus en plus mieux !
Ludivine
Le cri de la carotte! Mais T.E.L.L.E.M.E.N.T !
L'idée du végétarisme commence à ne plus me lâcher, j'ai réduit ma conso. de viande et celle de mon enfant... et, ce que son père et mon ex-belle-famille m'ont rétorqué, ça a été ça: "tu parles de la sensibilité animale? Mais tout est vivant... tu pleures dès que tu croques dans un fruit?!" Ahem...
Et ça n'est que le début, à mon avis, du coup, merci pour cette FAQ!
tunisie news 
Merci j’ai beaucoup apprécie votre blog.
Marie
Article complet et trés interessant, vraiment bravo pour cet effort et cette qualité. Cette idée de végéta*isme me tente de plus en plus :-) mais je sens que je vais bientôt franchir le pas

* Champs obligatoires