geek & balsamique


BLOG CULINAIRE


Makis Espadon - Carotte - Avocat

Publié par Delphine le


Vous vous rappelez que Mr.Geek et la cuisine ça fait deux ? (sauf pour le gâteau au yaourt, et encore...). Et bien monsieur à demandé à noël une natte à makis. Après stupéfaction j'ai voulu voir le côté positif : "ça y est je lui ai donné goût à la cuisine, il va me faire des petits plats, les makis ce n'est qu'un début"!

Je suis rentré il y a quelques soirs de ça du travail... La cuisine dévastée, du riz collant un peu partout, aucun maki de fait et Mr.Geek déprimé et tellement déçu de sa surprise. J'étais sous le charme évidemment : c'est le geste qui compte. Mais autant dire que ce soir là nous avons eu du mal à manger japonais hahaha.

Ma mission ? Utiliser la natte et faire des makis dès que je peux. Car Mr.Geek ne veut même plus réessayer, trop traumatisé par sa première expérience. J'ai donc écouté les conseils de mon père, de ma voisine (que des experts en makis) et j'ai fouiné sur le net. Le blog d'Audinette m'a été d'une grande aide et j'ai suivie sa technique presque à la lettre.

C'était donc plutôt simple. Même au moment de rouler les rouleaux ! D'ailleurs ça se voit visuellement : ils sont beaux non ??? Quand j'ai vu le résultat j'étais très fière de moi (oui je m'envoie des fleurs ^^). Pour le goût : un délice. Le riz était parfait !!! Et ça, grâce au mélange vinaigre/sucre/sel. Incroyable. Ma garniture était simple mais délicieuse ! A refaire !


makis_espadon.jpg


La liste des ingrédients
pour 4 rouleaux (32 makis)



250 g de riz à sushi (= environ 600 g de riz cuit)
375 ml d'eau (1+3/4 du volume de riz)
50 ml de vinaigre de riz
20 g de sucre en poudre
5 g de sel

4 feuilles de nori
8 belles lamelles d'avocat
4 longs bâtonnets de carotte
4 long bâtonnets d'espadon
Sel



La préparation du riz


Versez le riz dans un récipient et recouvrez-le d'eau froide. Rincez une première fois sans remuer le riz.

Pour le polissage, recouvrez une nouvelle fois le riz d'eau froide et, avec la main, remuez le riz par mouvements circulaires. Videz l'eau et recommencez jusqu'à ce que l'eau de rinçage ne soit plus opaque et presque transparente. Cette étape peut durer plusieurs minutes mais elle est très importante : elle sert à retirer le surplus d'amidon pour ne pas avoir un riz trop collant lors de la dégustation. Égouttez le riz et le laisser reposer 10 minutes.

Versez le riz rincé dans une casserole et ajoutez l'eau. Couvrez la casserole et ne plus soulever le couvercle tout au long de la cuisson. Lorsque l'eau bout, diminuez le feu. Lorsqu'il n'y a plus d'eau à la surface (plus de vapeur s'échappant du couvercle), retirez la casserole du feu, déposez un torchon propre entre la casserole et le couvercle afin d'absorber la condensation et laissez reposer 15 minutes.

Pendant ce temps faites chauffer à feu doux le vinaigre de riz et y dissoudre le sel et le sucre. Laissez refroidir. On appelle cet assaisonnement le mélange sushi-su.

Versez le riz cuit dans un récipient assez large (j'ai utilisé un grand moule rond à gâteau). A l'aide d'une spatule en bois, étalez le riz sans l'écraser, et arrosez petit à petit du mélange sushi-su. Mélangez. Lorsque le riz est prêt, le recouvrir d'un torchon jusqu'au moment de préparer les makis. Ne jamais placer le riz à sushi au frigo.



La préparation des makis


Placez la feuille de nori (face brillante et lisse vers le haut) sur la natte.

Prenez une poignée de riz équivalente à environ 4 c.a.s (si vous utilisez vos mains : mouillez-les). Étalez le riz de manière uniforme sur la feuille de nori. Laissez un espace libre de 2 cm en haut de la feuille de nori.

Déposez un bâton de carotte au milieu du riz dans le sens de la longueur. Poursuivez en déposant les 2 lamelles d'avocat et la lamelle d'espadon serrées contre la carotte.

Soulevez la natte en maintenant les ingrédients bien au centre avec le bout des doigts. Rabattez le bord inférieur sur la garniture en veillant à ne pas rouler le bord supérieur de la natte à l'intérieur du rouleau. Pendant que l'on roule, il faut maintenir une pression afin de bien compacter le rouleau.

Recommencez l'opération pour réaliser les autres rouleaux.

J'ai fait comme Audinette, j'ai laissé les rouleaux au frais et je ne les ai découpés que quand ils étaient bien froids, c'est plus facile. Préparez un verre d'eau avec un peu de vinaigre de riz. Humidifiez la lame d'un couteau en la trempant dedans puis coupez le rouleau en deux. Nettoyez la lame puis la réhumidifiez avant de couper chaque rouleau en 4 pour obtenir 8 makis. De cette manière ils seront tous de taille identique.


2makis_espadon.jpg


Tout aussi bon

Le coin des commentaires

9
afaurore
waouuuuuuuuuuuh
kekeli
très jolie recette !
Lou
je craque toujours pour les makis ; avec de telles photos , c'est irrésistible !
Ingrid lolibox
Euh .... tu m'invites à ta table ??? ;)
Bizoux
Virgie
Les makis .... les grands inconnus pour moi !
Papounet
Oui c'est vrais ils sont beaux et probablement super bons... bisoussss...
Romain
Hmmm, tes makis sont super appétissants ! Ils renforcent mon envie de me jeter à l'eau :)
coach sportif lille
Très beau site et formidable article.Merci
tunisie demenagement
Merci pour ce super article!

* Champs obligatoires